Le résumé de la soirée d’ouverture de la Gamescom

19h29. Tout le monde est devant son écran, le pré-show de la Gamescom va bientôt commencer. Bien que la majorité des gens ont mis leurs rêves de côté pour cette édition, tout n’est pas perdu. A part des annonces sur des jeux qui ont confirmés leurs présence, c’est les World Premiere qui font faire crier les gens dans leurs salons.

19h30, c’est parti.

Le pré-show (19h30-20h)

19h31. Toujours rien, si ce n’est qu’un écran qui dit que le show commencera bientôt. Je décide donc d’aller sur le stream de l’IGN…qui a commencé une émisson il y a plus de 20 minutes. Bon.

19h45… Le vrai-pré show commence.

Vous êtes sur pour le « World Premiere » ?

Que de contenus lors de ce pré-show…Haha, non ! On a eu plus des streamers qui parlaient de leurs lives et un…diaporama que de jeux. Pour le peu qu’on a eu, voici ce qui a été présenté.

  • Déjà présent lors de l’événement « Xbox 20/20 », c’est Scarlet Nexus qui a ouvert le bal de ce show. L’action RPG de la part de Namco, présente cette fois ci pas les personnages ou le scénario du jeu, mais les différents pouvoirs. Aucune date de sortie n’est confirmé pour l’instant.
  • Lui aussi a remontré le bout de son nez : Quantum Error était la, après avoir été présent lors d’autres conférences, lui aussi. Le FPS horrifique nous dévoile un nouveau trailer qui nous montre, cette fois-ci, le côté « plus horreur » du jeu. Dans ce jeu ou vous incarnez un pompier qui doit aller éteindre un feu mystérieux, rien ne se passera comme prévu, comme dans pleins de jeux d’horreurs. C’est prévu pour la PS4 et la PS5 pour 2020.
  • Le dernier moment intéressant de ce pré-show, c’était une présentation plus détaillé du mode Editeur de Dirt 5 qui permet de créer ses propres courses. Ca a l’air plutôt intuitif et rigolo, rappelant Trackmania en simplifié. Pour rappel, Dirt 5 (dont on parlait déjà du mode carrière il y a un moment) sortira le 16 octobre.

Le vrai show

20h et des poussières, la salle s’éteint (enfin… mes ampoules) : c’est l’heure du vrai show.

C’est l’heure de sortir les armes

Ou pas, d’ailleurs

On le voit presque partout, ce Call of Duty Black Ops Cold War. D’abord sur un paquet de Doritos, après sur des boîtes mystérieuses et maintenant, dans des trailers en 4K HD photo-réaliste. Qu’est-ce qu’on sait de ce nouveau CoD alors ? C’est une séquelle à Black Ops (incroyable) qui se concentrera sur comment nos personnages doivent déchouer les pièges du méchant KGB. Cet épisode de la longue saga intégrera des options qui changeront l’histoire et même des fins différentes. En plus de la « personnalisation de l’histoire », il y aura une personnalisation de personnage, qui nous permettra de créer son personnage et choisir son background de militaire.

Je sais pas si c’est la balle ou le casque qui me fait mal

Si vous avez envie de taper des méchants en Vr, réjouissez vous, car Medal of Honor : above and Beyond est la. Nous sommes un brave monsieur qui fait partie des agents OSS pendant la seconde guerre mondiale. On viendra aider donc la résistance française à se battre et à progresser vers Berlin. Le jeu étant VR, une grosse partie sera aussi dédié à la narration pour avoir des moments d’accalmies. Il est toujours prévu pour cette année seulement pour Oculus.

La bataille sans fin 

Alors, même en faisant des efforts, je n’ai pas tout compris à Lemnis Gate. Dans ce FPS de stratégie au tour par tour, vous avez 25 secondes pour réaliser des actions précises. Puis, au bout de ces 25 secondes, la boucle se répète plusieurs fois, vous donnant l’occasion de changer vos actions. Tout ce que vous avez fait se superposera à la fin, donnant une bataille épique (mais bordélique) contre votre ennemi. Pas besoin d’avancer dans le temps, on sait que le jeu sortira approximativement seulement en début d’année prochaine. 

Star Wars est de retour

Dans vos vaisseaux

On a déjà parlé de Star Wars Squadrons deux fois : une première fois pour son leak, la seconde fois lors de la conférence EA. Depuis, on n’avait pas vraiment de nouvelles. Heureusement, en voici. Cette bande annonce présente donc la campagne solo du jeu. On pourra choisir entre les méchants de l’Empire et les gentils de la Nouvelle République. On nous montre (assez rapidement) dans le trailer que la VR sera supporté : il faudra un PC bien puissant pour la faire tourner, probablement. Pour le savoir, il faudra attendre jusqu’au 2 octobre.

Sur Terre

Oui, vous le rêviez pas, ils l’ont fait. Star Wars : Journey To Batuu est un pack de jeu pour les Sims. Il nous permettra de voyager dans l’espace, être copain avec R2:D2 et construire sa maison avec du mobilier… Ce crossover est étrange, surtout que les Star Wars sont des films plutôt sérieux… tandis que dans ce pack, vous allez pouvoir flirter avec des Stormtroopers. Après tout, pourquoi pas, il faut de tout pour faire un monde. Il sort le 8 septembre.

Et avec des cubes

Les jeux Lego sont souvent des réussites sur l’humour et les blagounettes, un peu moins sur le gameplay. Peut-être que Lego Star Wars : The Skywalker Saga changera la donne, parce que le trailer est sacrèment sympa. Il couvrira surtout pour la première fois, les deux derniers épisodes de la série. Les batailles/combats ont l’air bien mieux les jeux précédents, bref ça donne envie. Malheureusement, il faudra attendre jusqu’au printemps 2021 pour en savoir plus et mettre ces mains dessus.

Les mises à jour et les DLC

Magnifique diaporama

Après la présentation du scénario de la prochaine extension pour World Of Warcraft, Blizzard à décidé de parler : ce sera le 27 Octobre à minuit que vous pouvez tester « Shadowlands ». La date n’est pas anodine, car c’est la même période que la BlizzCon. En tout cas, si vous connaissez le jeu mieux que moi, vous pouvez regarder le trailer du scénario.

Messire qui tombe

On s’y attendait : comme tout les battle royales (bien que Fall Guys soit différent), Fall Guys marchera bien sur un système de saison. Les saisons de Fall Guys fonctionneront par thème, et cette deuxième saison sera sur un thème médiéval. Il y aura donc des nouvelles maps avec dés éléments du Moyen-âge ainsi que des jolis skins rigolos. La nouvelle saison commencera en Octobre.

Une destinée bien froide

Faute de l’adaptation de la Reine des Neiges dans Destiny 2, Beyond Light vous propose le pouvoir de Stasis, vous permettant de faire joujou avec la glace. Vous allez devoir aller plus loin que la lumière pour travailler avec un mystérieux monsieur qui vous aidera à gérer le pouvoir de Stasis, avant que Erasmis tombe dessus. Ce sera disponible le 10 Novembre.

Les démons mais avec des rides

Si vous n’avez pas eu assez de sang en jouant à Doom et que vous avez besoin d’une nouvelle dose en urgence, DOOM Eternals : The Ancient Gods arrive bientôt. Ce sera des nouveaux environnements et surtout des nouveaux adversaires gigantesques. A partir du 20 octobre, vous allez donc pouvoir vous faire plaisir. Le “Part One” du titre insinue que d’autres extensions suivraient plus tard.

Mystère et RPG 

On ne sait rien d’Unknown 

Nouveau studio, nouvel univers, nouveau jeu. Unknown 9 : Awakening est le premier jeu de Reflector Entertainment des anciens de Assassin’s Creed Revelations et Unity. On ne sait pas grand chose du jeu en lui-même : ce sera un jeu d’action-aventure-RPG axé sur la narration. Le trailer nous présente le personnage principal nommé Haroona hanté par des visions de morts. Pour compléter cet univers, il y aura aussi un roman, un podcast et une bande dessiné. Il est attendu pour 2021. 

L’âge des dragons ne compte pas 

Dur de ne pas connaître Dragon Age, tant le succès de ce RPG dark fantasy est important. Hé ben, vous serez tous ravis d’apprendre qu’un nouveau Dragon Age arrive. Quand ? On ne sait…pas. A quoi ressemble le jeu ? On ne sait pas non plus. Au moins, on sait qu’il existe. C’est le plus important, sans doute.

Le coin aux suites 

Warhammer is Strange

Tiens, encore un jeu Warhammer. Après Darktide, c’est maintenant Stormground qui arrive. On a que très peu d’infos sur celui ci : c’est pour 2021, et on joue des anges mécaniques qui chevauchent des dragons mécaniques. Je crois que les développeurs commencent à être à court d’idées pour la licence Warhammer.

Chienne de vie

Si les blagues les plus courtes sont les meilleures, alors, ça doit être pareil pour les annonces. Sam and Max est un nouveau jeu tiré de la célèbre licence éponyme. La aussi, on ne sait pas grand chose (30 secondes vides d’info pour le trailer), si ce n’est que le jeu sera en VR. Aucune plateforme encore annoncé. 

Les grandes horreurs de la vie 

Comme les cauchemars 

Ca y est, Little Nightmares 2 est enfin arrivé. Le jeu bien stressant avec une ambiance anxiogène s’octroie une suite, plutôt logique considérant le succès du premier. On ne sera plus dans un bateau et les différents environnements sont en nombres, laissant plus de place à des nouveaux moments mettant mal à l’aise. Pareil que dans le premier, on contrôlera Six mais aussi un nouveau jeune garçon. Six sera tout de même surtout joué par une IA. En tout cas, si vous voulez mettre les mains dessus, c’est à partir du 11 février 2021. 

Et les petits villages de campagnes

Après les bateaux, c’est au tour d’un village mystérieux d’être sur le devant de la scène dans le nouveau Dark Pictures. Ce nouveau trailer ne parle pas de l’histoire du jeu, ou bien des personnages mais plutôt de l’importance des choix. D’ailleurs, les choix sont tellement importants que vous allez pouvoir en réaliser vous même à travers le trailer juste au dessus, qui est un trailer interactif. Il sort presque tout pile pour Halloween.

Le salon avec les consoles la 

Capitaine et Tsubasa, ils sont toujours champiooons

Tout frais sorti du frigo, Captain Tsubasa est déjà disponible/jouable sur PS4 et Switch. C’est un jeu de foot pas si classique que ça, parce que celui ci garde un côté très arcade, contrairement à la majorité des jeux actuels. Il vous proposera plein de mode d’entraînements, une aventure avec un scénario, des moments de foute cinématique et des beaux doublages. 

Les robots, c’est quand même sacrément sympa 

On savait déjà qu’il serait présent et il a quand même servi une longue séquence de Gameplay. Ratchet and Clank : Rift Apart nous dévoile dans ce long trailer de gameplay des nouvelles armes, le système de faille qui permet de se téléporter et le contexte de ce jeu. On a pu revoir quelques séquences qu’on avait déjà croisé pendant la conférence Playstation, donc rien de bien nouveau. 

C’est déjà sorti et déjà prêt 

Docteur très Maboule 

Après une courte présentation par l’acteur de Doc de Retour Vers le Futur, la gamescom a annoncé la sortie de Surgeon Simulator 2. Entre copains, vous allez donc devoir soigner des gens et extraire des organes. En plus des niveaux scénarisés, vous aurez aussi des niveaux créés par la communauté. Bref, si vous avez déjà envie d’aller “””soigner””” des gens, ça se passe sur l’Epic Games Store. 

Galérer, c’est trop rigolo 

Dans Struggling, vous incarnez une masse de peau et de muscles informe qui doit se déplacer d’un endroit à un autre. Chaque “bras” peut être contrôlé par une personne différente, ce qui en fait surtout un jeu en coopération. En plus des plateformes étranges qui va falloir gérer, il faudra donner des coups bien violents pour assommer les ennemis. Troy (c’est le nom de votre personnage) sera en constante évolution avec des mutations différentes. Si l’aventure étrange vous tente, le jeu coûte 13 euros. 

Les bidonvilles du futur

Pour les fans de RPG, Wasteland 3 est arrivé. La suite des deux premiers Wasteland est donc, encore un RPG en équipe avec du combat en tour par tour. Chaque choix fait in-game changera l’histoire du jeu et la campagne du jeu sera jouable en solo ou en coopératif. Il se déroule dans un Colorado très post-apocalyptique. Vous pouvez déjà le prendre pour 60 euros pour l’édition normale. 

Les oubliés et jeux indés 

Le cross-over le plus étrange de l’année

La série des Bridge Constructor existe déjà et est déjà bien établi. Par contre, personne aurait pu penser qu’un jour on aurait un mélange entre ces jeux et la license The Walking Dead (la série). Dans Bridge Constructor : The Walking Dead  il faudra donc gérer ces ressources de sorte à ne pas se faire agresser par les zombies et pour pouvoir avoir le plus de ponts fonctionnel possible. Sa sortie est prévue pour cette année. 

Le temps, c’est relatif 

Probablement l’un des seuls jeux narratifs d’aventures de la soirée, 12 Minutes a su rendre pas mal de monde curieux. Dans ce jeu qui se déroule uniquement dans des petits environnements (surtout un petit appartement) et oblige le joueur à faire des actions sur des cycles de 12 minutes. La première boucle de temps est catastrophique : on apprends que notre femme est enceinte, qu’elle est accusé de meurtre, on se fait assommer et notre femme se fait même assassiner. Cet histoire bien particulière sortira dans l’année. Le jeu a un casting de doublage en or : James McAvoy (Split, Glass) , Daisy Ridley (Rey dans Star Wars) et Willem Dafoe (Lighthouse, Le Crime de L’Orient Express). Il sortira en 2020. 

C’est le moment de briser le sort 

Encore un battle royale, mais un peu particulier. Spellbreak (qu’on présentait déjà dans l’IGN Expo numéro 2) est un battle royale qui se concentre sur le côté RPG ou vous allez pouvoir jouer avec vos pouvoirs lié aux 4 éléments. Choisissez votre classe et sélectionnez vos pouvoirs que vous allez pouvoir moduler au fur et à mesure. Si vous voulez accéder à la bêta fermée, prenez un des trois packs. Sinon, attendez jusqu’au 31 décembre. 

La narration dans l’espace 

On a pu avoir plus de détail sur Chorus, qui sera donc un jeu de combat dans l’espace avec un axe sur la narration. Les deux personnages principaux sont jouables : Nara (une ex-cultiste) et Forsaken (un combattant de l’IA), les deux avec des histoires bien sombres à démêler. 

C’est si beau…Je dois tout détruire, absolument 

Si vous en avez marre de Payday 2, alors peut être que Teardown sera un remplaçant plus rigolo. Dans un monde tout fait de voxels (avec un moteur développé par l’équipe derrière le jeu), vous allez devoir réaliser des braquages et des casses. Heureusement pour vous, tout est destructible. Alors, en avant les camions explosifs, les massues  géantes ou bien encore juste la course à pied. 

Le résumé des awards 

Enfin, tout au long de la soirée, plusieurs jeux ont reçu des prix. On vous en parlait en détail dans l’article qui vous présentait le planning de la Gamescom, les voici. 

  • Meilleur action aventure : Watch Dogs Legion, Ubisoft
  • Meilleur jeu d’action : Star Wars Squadrons, EA 
  • Meilleur indé : Curious Expedition 2, Maschinen-Mensch
  • Meilleur jeu de Xbox : Tell Me Why, Microsoft
  • Meilleur jeu multijoueur : Operation : Tango, Clever Plays 
  • Meilleur jeu de Switch : Little Nightmares 2, Bandai Namco 
  • Meilleur jeu de Playstation : Cyberpunk 2077, CD Projekt Red

Pour conclure, aucun grand moment avec des gigantesques annonces. C’était surtout des mises à jour et des annonces pour des jeux qu’on savait déjà annoncés. Il n’empêche que la soirée d’ouverture était quand même intéressante à voir entre copains, mais surtout qu’il reste des jours avec des jeux “mystérieux”, réservant des surprises. 

Meilleures réponses

  1. Je me répète mais vivement Novembre…

Rejoindre la discussion sur le forum

Participants

A propos Mousstery 67 Articles
19 ans et presque toutes ses dents. Je rédige des articles qui parlent surtout de jeux vidéos, parce que mon expérience sur Adibou m'a pré-disposé à écrire dans ce domaine. On me trouve surtout sur Twitter (@mousstery) et des forums obscurs de l'Internet.