Test du portable gaming Omen by HP 15 (i7-8570H, GTX 1070 Max-Q)

Lancé en 2018, le HP OMEN 15  est toujours au catalogue de l’éditeur dans ses versions équipées de GeForce GTX series 10. Ce qui fait que l’on peut trouver une machine plutôt musclée avec un Intel Core i7-8750H et une NVIDIA GeForce GTX 1070 Max-Q trouvable sous la barre des 1500 euros selon le reste de l’équipement depuis la réactualisation du prix en début d’année. Une bonne affaire ? C’est ce que nous allons vérifier.


Machine de test prêtée par HP France. Nous l’avions évoqué lors de notre visite à Paris Games Week l’an dernier, HP met en place d’importants moyens pour séduire les joueurs ces dernières années. Notre premier contact avec le Omen by HP 15 nous avait plutôt séduits et je ne cache pas que nous étions curieux de voir ce que la machine avait dans le ventre. 

Configuration du Omen by HP 15 testée

ProcesseurIntel Core i7-8750H (Hexa-Core 2.2 GHz / 4.1 GHz Turbo – Cache 9 Mo)
Carte graphiqueNVIDIA GeForce GTX 1070 Max-Q 8Go DDR5 – Intel HD 630 intégrée au processeur + G-Sync
Mémoire16 GoDDR4 bicanale à 2 400 MHz (1 x 16 Go) – Max 32 Go (2 slots)
Écran et vidéoÉcran Full HD (1 920 x 1 080) 144Hz de 15,6 pouces IPS antireflet micro-bords à rétroéclairage WLED. Technologie NVIDIA G-SYNCWebcam HD intégrée 
StockageEmplacement 2,5″ n°1 : HDD 1 To 7200trs/minEmplacement M.2 n°1 : SSD 256 Go
Clavier Chiclet, rétroéclairé 4 zones avec pavé numérique et NKRO
Connectique1 prise jack combinée (casque/micro), 1 connecteur d’alimentation, 1 X Jack 3,5mm Femelle Stéréo, 1 X Micro (Jack 3.5mm Femelle), 1 X RJ45 Femelle, 3 X USB 3.0, 1 X Mini DisplayPort, 1 X Thunderbolt 3, 1 X HDMI Femelle, 1 port Gigabit Ethernet, lecteur de carte SD
RéseauxCarte Intel® Wireless AC
DimensionsProfondeur 263 mm x Largeur 360 mm x Epaisseur 25mm
Poids2,65 kg
BatterieBatterie à 4 cellules, 72Wh
Système d’exploitationMicrosoft Windows 10 Home 64 bits

Impressions générales sur le Omen by HP 15

On sort le Omen by HP 15 de sa boîte et on commence le tour du propriétaire. La première chose que l’on remarque est l’effort fait pour faire une machine originale. Les découpes sur le capot, les grandes aérations à l’arrière donnent un look original et agressif à la machine. Le mélange de noir mat et de rouge reste plutôt sobre. On laissera l’appréciation du look général à chacun, dans tous les cas on salue l’effort.

L’Omen by HP 15 est très typé gamer, mais ça ne doit pas cacher un châssis solide , des finitions de qualité et des éléments en aluminium. Ce portable a l’air solide et bien construit et sa prise ne main confirme nos impressions. La contrepartie est que c’est un portable plutôt lourd (2,5kg et une alimentation de 650g) et épais (25mm), comparé aux fleurons de la concurrence). Portable gaming oblige, on retrouve un clavier chiclet rétroéclairé RGB. La petite déception, c’est du rétroéclairage sur 4 zones. Si vous avez l’habitude A noter que les versions moins bien équipées du Omen by HP 15 embarquent un rétroéclairage rouge uniquement. A surveiller donc. Dans tous les cas, le confort de frappe est plutôt bon et le touchpad est réactif.

L’Omen by HP est plutôt bien fourni sur la connectique. On retrouve une connectique assez complète sur les deux côtés de la machine. La prise jack est combinée casque/micro et on retrouve un jack 3,5mm femelle Stéréo, un  micro Jack 3.5mm femelle), un RJ45 trois ports USB 3.0, un mini DisplayPort, un port Thunderbolt 3, une sortie HDMI et un lecteur de carte SD. L’écran offre une définition de 1920×1080 en 144Hz avec une compatibilité G-Sync. Le taux de contraste est un peu juste pour les graphistes et autres vidéastes, mais reste tout à fait correct pour les jeux comme pour les films.

On retourne le HP Omen et on sort le tournevis. Aucun laptop n’a été blessé durant l’opération. Au contraire même, on a eu le plaisir de voir une machine facile à ouvrir pour un éventuel upgrade de la mémoire ou des disques. On a quand même une petite surprise : les caloducs sont faciles à démonter à ceci près que le système de refroidissement est fixé aux ouïes d’aération et qu’il a fallu enlever également le SSD. Rien de bien compliqué, ça fait juste un peu plus de petites vis à enlever que prévu, mais le repast reste facile à faire

Benchmarks du Omen by HP 15

Préambule : les valeurs « moyennes » des graphiques sont obtenues à partir de nos mesures, de tests utilisateurs ou publiés dans la presse. Il ne nous est pas possible de disposer d’autant de machines ni de garantir la mise à jour des jeux ou des pilotes pour garantir la parfaite équité des tests. Ces valeurs sont données à titre indicatif.

Pas de surprise sur les performances. Le duo Intel Core i7-8750H et NVIDIA GeForce GTX 1070 Max-Q fait le boulot, pas de surprise de ce côté-là.

Température et chauffe du Omen by HP sans 15

Pas de surprise de ce côté-là non plus. L’i7-8750H se paie quelques jolis pics de températures autour des 94°C avec le Turbo Boost. Pas de quoi s’inquiéter toute fois. Les températures constantes en jeu restent sous la barre des 90°, y compris lors  des stress tests. C’est l’avantage du gabarit plus imposant du portable HP. 

3DMark Firestrike

On le voit, l’Omen by HP 15 est plutôt dans la moyenne basse pour un combo i7-8750H et GTX 1070 Max-Q. La raison vient simplement d’un système de ventilation un poil lent à démarrer qui lui fait perdre quelques frames en tout début de tests. En activant la ventilation dès le début, on frôle les 13000 points, et on les dépasse aisément en touchant aux fréquences du GPU qui ont un peu de marge. A noter que loin de la prise, les performances s’effondrent à 4400 points, là où à configuration identique l’Aero 15X v8 maintient des performances équivalentes à une 1050Ti sur batterie.

Timespy

VRMark

Sans surprise, la 1070 Max-Q tient la route en VR.

OCCT, stress test et températures

Comme souvent avec le i7-8750H, il faudra être vigilant sur les températures. Des pointes ont été mesurées autour des 96°C au démarrage des stress test. La ventilation est un peu longue à se déclencher mais reste autour des 90° en usage constant Prime 95 + FurMark. En jeu, les températures sont légèrement inférieures. l’Intel Core i7-8750H se prêtant bien à l’undervolt, il est assez facile de gagner quelques degrés.

Températures pendant le stress test
Températures mesurées dès le lancement. Le pic ne se produit qu’au départ, les températures se stabilisent bien plus bas que ce que laisse penser la capture

En vrac : CPU, HDD, SSD…

Omen by HP 15 en jeu

Le Omen by HP 15 offre des résultats dans la moyenne pour un portable avec cette configuration. L’Omen by HP et sa GeForce GTX 1070 Max-Q n’ont aucun souci à faire tourner tous les jeux récents, même le très gourmand Metro Exodus avec les potards à fond en 1080p.

Assassin’s Creed Odyssey

Far Cry 5

Métro Exodus

Shadow of The Tomb Raider

Conclusion

Avec le Omen, HP propose une machine performante, bien finie et hautement recommandable. Les performances sont là et l’écart avec une RTX 2070 Max-Q est faible dans certains jeux. De plus HP fait un gros effort sur le prix des versions équipées de 1070 Max-Q très régulièrement en promotion. On gardera toutefois un œil sur les températures. Sur notre machines de tests, elles sont correctes comparées aux autres portables de même configuration malgré des pics au lancement des applications les plus gourmades. Un point facile à corriger : les composants sont faciles d’accès pour un nettoyage de printemps. Le plus gros bémol viendra de sa mobilité à l’heure de portables de plus en plus fin. La machine est relativement lourde, le G-Sync et l’écran 144Hz drainent la batterie qui tiens moins de 4 heures loin d’une prise.


Soutenez Portables4gamers

L'association Portables4gamers est gérée par des bénévoles. Ce test est possible grâce à votre soutien. Vous pouvez nous aider également en faisant un don sur notre page Helloasso ou par virement direct par Paypal.
Vous pouvez également passer par un de nos liens d'affiliation chez partenaires lors de vos achats/

Meilleures réponses

  1. Bonjour, serait-ce possible d’avoir un mot de passe pour lire le test de ce HP Omen svp ?

    PS : Pourquoi ce test est-il protégé par un mot de passe ? (grattage de tête)

  2. Il est jolie et fin.
    L’arrière est top, très jolie.
    La finition est très soigné.
    L’accès aux composants n’est pas très compliqué.
    Intel a un problème de chauffe ou quoi avec ces cpu pour portable?
    Le bruit et l’autonomie donnent quoi?
    L’alimentation du p4g, c’est le boitier à lunette ?

    • oui
    • supportable :smiley: un peu plus de 3 heures seulement, c’est le point faible de la configuration
    • oui

    :smiley:

Rejoindre la discussion sur le forum

4 réponses

Participants

A propos Thalack 654 Articles
Dictateur en chef de Portables4gamers. Ecrit des trucs et des machins qui parlent de bidules électroniques.